« En frappant inlassablement la pierre avec des outils métalliques, le tailleur de pierre passe ses journées à écraser des cristaux. Le corps, qui est récepteur d’électricité, emmagasine ainsi une surcharge d’énergie qui fortifie son organisme et son mental pour le transformer, peu à peu, en véritable guerrier. »

 

Édouard Labèque